« Bonjour Madame la juge, Je vous envoie cette lettre parce que je ne comprends pas votre choix, c’est la troisième fois que vous m’envoyez ici … »

Lettre écrite par B. à la juge qui a décidé de son placement en IPPJ il y a quelques années.  B. a souhaité écrire deux lettres séparées dans le temps: d’abord la lettre qu’il aurait pu écrire au moment de son enfermement, ensuite la lettre qu’il aimerait lui envoyer aujourd’hui.

Note de la rédaction: les propos tenus dans les séquences « Lettres à » n’engagent pas la rédaction du blog « En ligne directe », l’asbl RTA et le Délégué général aux droits de l’enfant.